Appelez nous : 06 27 24 70 02

Interview: Sandrine Muffat, la tête sur les épaules.

Mon monde est fait de nature, de grands espaces, de chiens, de sport, d’amour mais surtout de passion!

J’espère, à travers ce site, pouvoir vous faire découvrir un peu de mon rêve !

Pour les lecteurs qui ne te connaissent pas, qui est Sandrine MUFFAT ?

sandrine,muffat,isabelle,travadon,mushing,husky,chiot

Sandrine Muffat, 28 ans, vis à Praz sur Arly (74).
Fidèle à mes huskies, je fais des courses mi-distance, j’ai aussi eu la chance de pouvoir faire de la longue distance (Femundlopet) en 2011 et 2012.
Nous avons remporté les Championnats de France 2014 et 2015, ainsi que les Championnats du Monde WSA en 2014!

Comment en es tu arrivé au monde du chien de traîneau ?

Passionnée d’animaux depuis mon enfance, je rencontre un Musher pro à l’âge de 10 ans, Philippe Durdilly, qui vient manger avec ses clients au restaurant familiale situé à 1500 mètres d’altitude. Je fais mon stage de 3ème dans sa structure, et le virus m’a pris.. Puis ensuite, en 1998, ma mère achète un restaurant qui a comme voisin un autre Musher pro, Sebastien Vergnaud (oui, le même dont on a entendu parler sur France Mushing et que je déconseille fortement à tout le monde, ne pas faire d’expérience de handler chez lui!!!) Et ensuite j’arrive dans le milieu de la compétition avec Isabelle Travadon.

sandrine,muffat,isabelle,travadon,mushing,husky

Que fais tu à coté comme travail ? Comment arrives tu à gérer les deux, et quelle méthode utilises tu avec tes chiens ?

Je travaillais dans le restaurant familiale (je dis travaillais car il vient de brûler entièrement fin mars à cause d un court circuit…), cela me permettait de travailler en saison, ainsi j’avais mon automne pour me consacrer aux entraînements.. L’hiver, j’alternais mes jours de travail et les courses, j’arrivais à me faire remplacer pour les compétitions.. Puis le printemps, je fais de l’intérim. Maintenant, à cause de l’incendie, beaucoup de choses vont être à revoir…

Les personnes qui te connaissent t’associe encore à Isabelle Travadon, avec qui tu as collaborée pendant quelques temps, quel rôle a t’elle jouée dans ta « formation » ? Quels souvenirs en gardes tu ?

Isabelle a été la base de mon entrée dans le monde de la compétition, c’est avec elle que j’ai appris toutes les bases et une grande partie de mes connaissances actuelles.. Je dis souvent que j’ai eu la chance de rencontrer les bonnes personnes.. J’ai partagé l’affixe « De Blau Fontein » avec elle pendant 4 ans, c’est pour cela que la plupart des chiens de mon chenil porte cet affixe. Ce sont d’innombrables souvenirs merveilleux qui peuvent être douloureux depuis notre « séparation »..

Comment s’en sort on quand nous avons une femme handler et une femme musher dans une même team ? On ne se crêpe pas trop le chignon ? 

Isabelle et moi c’était fusionnel, un peu comme une relation mère/fille, malgré les heures passées ensemble durant 7 ans, je ne me souviens pas d’une seule engueulade entre nous.. La seule fois où on ne s’est pas entendu, on s’est séparé… Depuis nous avons pris des chemins différents, et c’est une rupture que j’ai du mal à digérer et qui est encore très douloureuse…

sandrine,muffat,isabelle,travadon,mushing,husky,MD

Y’a t’il un musher que tu admire en particulier ? Français ou non. Toujours fan de Robert Sorlie?

J’admire les mushers qui respectent leurs chiens..
Je pense que les personnes qui me font vibrer en ce moment et qui sont des modèles seraient: Daniel Juillaguet, un homme simple, modeste, accessible et sportif. Il a un super relationnel avec ses chiens, il est dans le respect de son attelage, ses conditions d’entraînements ne sont pas faciles et il fait de super résultats.
Et Catherine Fontaine, un petit bout de femme avec une force mentale incroyable. Elle aussi respecte ses chiens plus que tout, amoureuse des huskies comme moi, elle a pas sa langue dans sa poche et quand elle a quelque chose à dire et bien elle le dit.. Bref, je kiffe le personnage!
Je pense que pour être un bon Musher, il faut aimer ses chiens, les respecter, être calme et sportif et avoir un petit brin de folie…
Et oui, je suis toujours fan de Robert, ce monsieur est un mythe, et en plus je le trouve beau! Je disais que si mon mari à son âge ressemblait à Robert, j’aurais réussi une partie de ma vie (Jo, tu sais à quoi t’en tenir!! Hahaha)
D’ailleurs mon petit dernier (husky!!) qui a 10 mois, s’appelle Sorlie!

Tu as participe a la femmund en 2012, on as pu lire grâce a Eric et FM que c’était une aventure extraordinaire pour toi, donc dis nous, avant de partir ton pire ennemi lors de cette préparation, c’était quoi: Le temps de prepa? Les kilomètres à venir? Toi même? Les chiens?

Pour la Femundlopet, je n’ai jamais pensé à un pire ennemi, je pense que ce qui était difficile pour moi, c’était de se dire que les chiens n’avaient pas décider d’être là, mais moi oui.. Il faut que tes chiens soient super bien entraînés pour qu’ils vivent au mieux cette course et que tout se passe bien! Avant d’avoir fait une longue distance, tu ne peux pas imaginer ce que c’est, tu passes par toutes les émotions, t es seule face à toi même, c’est un truc de fou à vivre!!

Quoi de prévu pour la suite ? Les prochaines courses ? Les prochains challenge perso ?

Pour le moment, avec l’incendie du restaurant, il va falloir que je fasse le point financier pour la saison prochaine, car suivant ce que je retrouve comme travail, il va peut être falloir faire des choix.. Mais j’aimerais pouvoir remonter dans les pays scandinaves pour faire une Amundsen ou une PolarDistans.. On va voir ce que la vie nous réserve! 🙂
sandrine,muffat,isabelle,travadon,mushing,husky,championne

Je sais que la majorité des mushers, et moi le premier, n’aiment pas parler de « préféré » ou de « favoris » dans un attelage ou une meute, mais nous avons tous un chien avec qui nous avons une histoire particulière, lequel est-ce pour toi ?

Mes chiens préférés sont: Cheyenne, Chinook, Kenya, Titi, Granola, Grizzli, Finnmark, Fjord, Tolga, Hatchi, Sorlie..sans oublier Snoopy!!!
Chaque chien a sa propre histoire et sa propre identité, c’est pour ça que je les aime tous autant les uns que les autres et que je n’ai pas de préféré! J’ai une histoire particulière avec chacun d’entre eux..

D’ailleurs combien de chiens as tu? Leurs origines?

J’ai 11 huskies, lignées Polar Speed, Anadyr, Vargevass, puis le petit dernier ses parents viennent de chez Trond Hansen et Tore Hunskar.

Le mot de la fin est pour toi !

Le mot de la fin serait le mot « plaisir »! En effet, au delà des podiums et des récompenses que l’on peut recevoir dans notre sport, il ne faut pas oublier de se faire plaisir, de partager de jolies choses avec ses chiens et avec les autres mushers. Tout le monde a à apprendre quelquechose des autres!!
Sinon « aimer vos chiens plus que tout » et ils vous le rendront bien!
Remerciements à mes sponsors: Praz sur Arly, Swisscool Mushing, Data Vitae, Vertical & +Watt.
sandrine,muffat,isabelle,travadon,mushing,husky,wsa

Commentaires

comments

1 commentaire

Laisser un commentaire

Swisscool Mushing

swisscool mushing logo

Animaute

Animaute.fr, site de gardiennage de chiens et chats partout en France

Facebook

Facebook du husky sibérien

GLOBE3T

GLOBE 3T fabricant des trottinettes tout terrain Evo et électriques