Appelez nous : 06 27 24 70 02

Interview Catherine Fontaine, Le Fur Rendez Vous

catherine,fontaine,le,doc,thierry,fontaine,01

 

 

 

 

 

Catherine Fontaine-Mathis, impliquée dans le domaine du chien de travail depuis 1990, elle est la Maman de l’élevage du Fur Rendez Vous en Indre et Loire. Son mari, Thierry Fontaine a été 8 fois champion de France. Il a été le seul français à avoir battu Detlef Oyen, en 2000, d’où son surnom de DOC. Thierry Fontaine est décédé en octobre 2012 de la suite d’un cancer, dire qu’il a marqué une génération de mushers n’est rien. CatherineFontaine-Mathis est championne de France en 8 chiens et s’est lancé dans la grande aventure de la longue distance (Femundlopet, polardistans…. en Suède et Norvège) qu’elle déclare préférer largement au sprint. Elle passe 3 mois par an en Suède (à Drevdagen).

 

Catherine dit nous en plus sur toi s’il te plaît, le commencement, les rencontres, dis nous tout?

Il y a maintenant plus de 20 ans que j’ai eu mon premier SH, je me souviens de ma première course que j’ai faite en vélo  1 chien avec une chienne qui n’avançait pas vraiment, mais il était déjà trop tard, j’étais contaminée ! J’ai très vite compris qu’il me fallait des chiens un peu différents  pour avancer un peu mieux, et un peu plus vite et surtout comprendre comment tourner la clef qui ferait que ces chiens iraient bien : c’est-à-dire comment bien entrainer et c’est avec Thierry que j’ai compris tout cela,
En 1998 (je crois) j’ai rencontré sur un Trophée de Savoie, Valérie du Retail, élevage Léva Nève, nous avions simplement un peu discuté . Nous sommes devenues amies, (et nous le sommes toujours,)et en 2000 je lui achetais celui qui allait devenir mon alter ego, Rolling Stone, issu par son père de chez Gerd Sandweg (avec de vrais Igloo Pak en deuxième génération, ce qui était déjà  à l’époque très rare, et par sa mère issue de Polar Speed de chez Catherine Charles, ce chien a été pour moi le révélateur de ce que pouvait être un très bon chien , pour ne pas dire la perfection faite chien . J’ai ensuite rencontré de nombreux mushers ou /éleveurs talentueux  qui m’ont tous permis d’avancer .
Dans toutes ces rencontres dit nous lesquelles ont été plus importantes que les autres?
Sans hésitation Karsten Gronas, (kennel Av Vargevass), cet homme est simplement un magicien, l’éleveur et le musher sans doute le plus talentueux que je n’ai jamais rencontré. A 73 ans l’année dernière , il  prenait encore le départ de la Femund600, et puis de la Polardistans, imbattable en SH, il est en Scandinavie une légende reconnue par tous.
D’où t’est venue la décision de partir en Suede et d’y rester quelques mois par an?
 Thierry souhaitait arrêter de courir, moi pas, mais le sprint ne m’inspirait pas vraiment . En 2006, notre vie professionnelle a pris un virage à 90 degré, nous avons déménagé en Indre  et Loire , loin de la montagne où nous habitions avant. Et puis certaines dérives au sein du monde du mushing français ne nous plaisaient pas vraiment .  Le tournant s’est fait tout seul, nous sommes montés en Suède pour la première fois en 2008, pour les CH du monde, Thierry a couru là ses derniers championnats internationaux de sprint avec notre équipe déjà entraîné pour la longue distance, je crois me souvenir qu’il avait fini 6ème battant des teams pourtant bien spécialisés . J’ai pris ensuite le départ de la Polar 300, 8 jours plus tard, j’ai scratché à 240 kilomètres, en comprenant beaucoup de choses. En rentrant en France, nous nous sommes juré de remonter l’année prochaine, ce que nous avons fait , et plus cesser de faire . Thierry adorait monter, préparer le matériel, assurer la logistique de toute cette transhumance et me suivre sur les courses .
catherine,fontaine,le,doc,thierry,fontaine,Femmund
Tes rapports avec le monde du mushing? les fédérations où je crois savoir que tu trouvais cela dommage, qu’il y ai 2 structures? les mushers?
Je n’ai plus beaucoup de rapports avec le mushing français . Je passe entre 2 et 3 mois en Scandinavie, loin de toutes ces guerres intestines qui ont contribué à pourrir ce magnifique sport . Nous avons toujours lutté contre ces clivages entre les 2 fédés, En 2004, je crois je n’ai pas trop la mémoire des dates, Thierry avait pris une double licence, et il a gagné les 2 championnats, la FFPTC l’a déclassé et lui a demandé de rendre sa médaille, à cause de sa double licence, il a donc été déclassé . À cette époque, il fallait être gonflé pour le faire . Mais personne ne nous a soutenu dans cette démarche, nous en avons gardé une certaine déception et cela a sûrement contribué à son arrêt de la compétition . Nous nous sommes sentis lâchés par tous ces gens qui s’engageaient en paroles mais pas en actes . Les choses évoluent, mais pour ma part, je  ne me sens pas concerné, d’autant que les courses auxquelles je participe (sauf la Polardistans) n’ont pas de classement nordique ! Et pourtant  tout le monde s’y retrouve 😉
Va-t-on te revoir un jour sur la Grande Odyssée? si oui quand? et ta motivation? et sinon pourquoi? des raisons?
Il y a peu de chances de me revoir sur LGO, cette course ne correspond pas à ma façon de voir les choses . J’aime les longs stages, l’ambiance des check points, voir tous ces gens le regard hagard et fatiguer, ces mushers qui dorment n’importe où, l’émotion de l’arrivée, les nuits passées sur mon traîneau avec mes chiens, le bruit des patins qui glissent, le vent qui soulève la neige, la dureté des pistes, et rien d’autre . Sur les courses longue distance , on est dans un monde différent, on ne sait plus vraiment s’il fait jour ou nuit, on ne sait plus quel jour on est, on entre dans une espèce de monde parallèle . LGO, selon moi ne possède pas ce « charme » Il y a trop d’agitation, trop de brassage, trop de caméras sur cette course pour moi . Mais cette course a cependant permis de faire connaître notre sport au grand public . Ce qui n’est pas négligeable .
Tu as mis en place du Trophée Thierry Fontaine, je te laisse nous expliquer ce que représente ce trophée?
Ce n’est pas moi qui aie mis en place ce trophée, mais la FFST . Nous en avons parlé ensemble, il m’a semblé que leur idée était bonne, Thierry était un champion hors du commun, il mérite que les jeunes générations se souviennent de lui, de ce grand musher qu’il était . Sa catégorie de prédilection était, la 6 chiens sprint, c’est donc cette catégorie qui est récompensée par le Trophée Thierry Doc Fontaine .
catherine,fontaine,le,doc,thierry,fontaine,02
Parle nous de tes chiens si tu le veux bien, dis nous tous sur eux, d’où viennent ils? ton élevage? Présente nous ton team?
J’ai déjà parlé plus haut de Stone (13 ans) qui fut mon alter ego, un leader sans commune mesure donc sont issus presque tous les chiens du Fur Rendez Vous . IL est maintenant en retraite depuis 3 ans .
Mais deux autres chiens ont beaucoup compté Ruby et Patch, ils sont nés en 1998 et sont toujours à l’élevage . Ruby a été mariée à Stone 4 fois et chaque fois, cela a donné des chiens fabuleux .Patch a donné les meilleurs chiens de sprint que je n’ai jamais vu . Ces deux chiens venaient de chez notre ami Christian Gettliffe, leur père était de chez Oyen et leur mère de chez Anu Jaakunsari (Finlande) .Avec Mandrake av Vargevass, ce sont les seuls chiens que nous ayons achetés .
Quelques chiens qui comptent dans mon team .
·          Georges, 10.5 ans, fils de Stone et de Pépite du FRV,  il  a fait sa dernière saison cette année, il fut un leader terrible, son will togo est exceptionnel, il a fait sa dernière course à Nornäs, 120 kilomètres, en janvier 2013, dans le team de mon ami suisse Patrick Junod .
·          Angie 8.5 ans, elle est issue  de ma portée magique StoneXRuby, elle aussi leader, courageuse, décidée et grande trotteuse infatigable, elle trouve une piste qu’aucun autre chien ne voit, navigue à la voix dans la grosse neige, perçoit les trous et les plaques de glace avant tout le monde. Bref, la perfection dont tout musher rêve !
·          Colette, sœur d’Angie, mais née 2 ans plus tard, elle aussi leader exceptionnelle .
·          Kustu, 6.5 ans ; une force de la nature, rien n’effraie le « big » ni la tempête, ni les pistes non tracées et pourtant sa place en wheel n’est pas des plus simples . un team sans Kustu, est un team incomplet !
·          Al 6.5 ans , le compère de du Big Kustu, mon autre wheel, mais autant Kustu travaille avec sérieux sans jamais rigoler, Al est un chien drôle qui aime les blagues . Presque aussi costaud que son compère, Al est le comique de la bande .
repos
·          Emile 6.5 ans , encore un fils de Stone, mais lui déteste les entraînements, durant lesquels il se contente de « bouger les pattes » mais dès que la pression monte, il passe en mode course et trotte comme Al, à l’amble a une vitesse de fou . Prendre Emile en course , c’est l’assurance de le garderjusqu’au bout .
·          Caouète, 5.5 ans. Petit fils de Stone et fils de Georges. C’est le crazy dog, cinglé, il aboie pour relancer le team lorsque il marque un coup de fatigue, il peut être partout, mais fait de merveilles en leader, car comme Angie il possède la direction assistée ! Son seul défaut,  son maque d’appétit .
·          Maurice, 4 ans,le trotteur le plus rapide qui soit, il ne galope quasiment jamais, infatigable, jamais droppé et super mangeur
·          Suzy, 5.5 ans, simplement parfaite, peut tout faire, son grand gabarit lui a permis de courir en wheel avec Kusu, sur la femund cette année, en remplacement de AL, absent pour cause de tendinite, Suzy court aussi en lead ou elle imprime son rythme de grande chienne rapide .
·          Mandrake,5 ans, issu de chez Karsten Gronas, grand chien, costaud et courageux, il a un défaut : il galope un peu trop .
·          Et puis ,Nickie, la  chienne qui met le feu,  Kitkat, si régulière, Sarna, la blanche de l’équipe, Röros , la dernière fille de Stone qui a un will to go de dingue, capable de continuer sur 3 pattes si besoin 😉
·          Les deux « jeunes » Chico et Minnie, 2.5 ans, Minnie a me semble-t-il une belle carrière de leader en devenir, et Chico un bon , grand wheel bien costaud .
·          Et la relève les 7 mercenaires qui arrivent : ils ont 8 mois et monteront en Suède l’hiver prochain : Surge et Solar (RorosX Leo), Lynette et Gaby (Suzy X Arluk chez Patrick Junod , Issu de chez Pierre Antoine Héritier) et Melman, Diego et Gloria (NickieX Mandrake)
 
La liste ne serait pas  compète sans citer Ultra, qui fut ma chienne de tête, celle qui supportait Stone, ma belle Ultra, la mère de AL, Nickie, Chico et Minnie, et de bien d’autres bons et beaux chiens, ma belle Utra, morte trop tôt d’un cancer le 23/12/2010 .
catherine,fontaine,le,doc,thierry,fontaine,team

Dans la gestion de tes chiens, quel aspect essayes tu de privilégier ?

Le sentiment d’appartenir à une même équipe . Une sorte de « UN POUR TOUS, TOUS POUR UN . »
Explique nous comment on prépare une Femundlopet? d’A à Z!
notrailComme m’a répondu une fois Karten Gronas : « working, working and working ! »
En fait , des entraînements longs, garder de la rapidité, donner le goût de se dépasser à des SH qui eux veulent toujours en garder sous la pédale et surtout : garder les chiens gais, entraîner dans la bonne humeur . Et être prêt à faire beaucoup de sacrifices .
Satisfaites d’avoir fini, la où beaucoup ont abandonné cette année?
C’est toujours une grande joie de finir, surtout pour moi cette année, qui était très particulière, cette course , je l’ai faite pour Thierry . Ces courses sont difficiles car c’est la répétition de l’effort qui est le plus fatiguant, les chiens doivent  apprendre tellement de choses, nous leur demandons beaucoup, et il faut qu’ils soient prêts à cela, il suffit de peu de chose pour scratcher .
Ta prochaine course? ou compétition?
Je ne sais pas encore avec certitude, sans doute en 2014, la Finnmark, au nord de la Norvège . et puis d’autres avant, des courses de préparation, comme celle de Nornäs (120 kils), ou le Gausdal Marathon (200 kils).
start
Pour toi un bon chien de longues distances, c’est quoi?
Un chien qui a un mental en acier .
En dehors de tes chiens et des courses, tu as d’autres activités? Et que fait Catherine à la fin de l’hiver?
Je n’ai guère le temps d’avoir beaucoup d’activités annexes, ma vie professionnelle occupe une grande partie de mon temps . Ce printemps, je vais essayer de trouver le temps pour remonter à cheval .
Il y aurait tellement encore à découvrir mais nous allons te laisser le mot de la fin? (une envie, une phrase, une pensée).
Plusieurs phrases me viennent à l’esprit,  mes trois préférées :
·          « il faut bien que je les suive, car ils sont meilleurs que moi » j’ai un jour dit cela à Thierry sur nos chiens et il a rit, et m’a dit que oui, les chiens étaient toujours meilleurs que nous .
·          la seconde et la troisième sont de Hugh Neff et sont mes leitmotivs : « Enjoy the view » et puis « Unleash the beast within » . et sans cela la longue distance ce serait que de longs moments angoissant.
Un énorme MERCI Catherine, j’ai pris un vrai plaisir. Le husky siberien te remercie.

catherine,fontaine,le,doc,thierry,fontaine,03

Commentaires

comments

Laisser un commentaire

Swisscool Mushing

swisscool mushing logo

Animaute

Animaute.fr, site de gardiennage de chiens et chats partout en France

Facebook

Facebook du husky sibérien

GLOBE3T

GLOBE 3T fabricant des trottinettes tout terrain Evo et électriques