Appelez nous : 06 27 24 70 02

Conférence avec Hugh Neff, un finisher partage son expérience.

Le grand musher Hugh Neff, qui a parcouru plus de 30000kms en traîneau ! Vainqueur de la Yukon Quest 2012, qui a couru de nombreuse fois les grandes courses de légende comme la Yukon Quest et l’Iditarod, venant d’Alaska, où il vit avec les indiens, était présent ce lundi 09 septembre en  conférence dans les Vosges.

1001227_10151749291943967_325673290_n

Biographie:

Hugh Neff, actuellement agé de 46ans est né dans le Tennessee et a grandi dans la banlieue de Chicago, Illinois. Après avoir passé quelques années d’errance à travers les États-Unis, en 1995, il est venu en Alaska et découvre le monde des courses de traîneaux. Il commence à travailler pour différents mushers spécialisé en Sprint, et va finalement tombé avec un musheur longue distance et commencez à former des chiens pour ses courses.

Pour sa première Yukon Quest en 2000, il commença avec seulement 10 chiens et rencontra de nombreuses difficultés mais comme à son habitude et avec son expérience avec les chiens, il aura finalement terminé à la 13ème place et a reçu le prestigieux prix «Défi du Prix Nord ». Véritable rêve de Neff, depuis la lecture d’un des livres de « Lew Freedman », il ce décide à courir l’Iditarod.

Ses rêves auront finalement porté leurs fruits en 2004, quand il se placera 22eme et obtiendras le titre de «Rookie of the Year ». Depuis 2005, il a été l’un des rares à participer aux deux grande course que sont l’Iditarod et la Yukon Quest. Depuis, Hugh est toujours dans le top 10 avec deux top 5 à la Yukon. En 2011, il a également atteint sa meilleur perf sur l’Iditarod, en finissant 5e. Pour finir par arrivé à décrocher la victoire sur la Yukon en 2012 et finir la même année à la 17eme place sur l’Iditarod. Mais d’après ses mots « sa vraie passion est d’être avec les chiens, qu’il sois dans une course ou non ».

Le récit de Karolyn tim:

1239360_10201345277848427_1082479853_n

J’arrive, enfin, depuis le temps que j’attendais de le rencontrer, je n’en avais entendu que du bien. Emmanuelle Hameury et Maytouk, grâce à qui la rencontre a pu se faire, lancent alors la conférence.  Dans son discours, Patrique nous demande 26 secondes de notre temps. Que nous lui accordons tous. Il nous explique alors, que 26 secondes ne représentent rien. Et pourtant c’est ces 26 secondes qui ont  fait de Hugh Neff  le vainqueur de la Yukon Quest il y a deux ans. Et qu’il faut donc vivre chaque secondes pleinement, comme si c’était la dernière !!

Hugh commence alors par nous expliquer comment cela a commencé.  J’ai beaucoup apprécié sa philosophie ! Sa meute, c’est sa famille. Chaque chiens est un membre de la famille. Il veut garder une relation forte avec eux. Il n’est pas rare que les chiens entrent dans la maison. Il essaye de ne pas rentrer dans une routine avec eux. Sa manière de travailler est aussi extraordinaire , quand les chiots commencent à travailler, il les laissent un peu faire, qu’ils prennent du plaisir à travailler. Il n’est pas avare sur le temps. Il est agréable de voir un attelage qui se roule dans la poudreuse, heureux d’être la à travailler. Sur les courses, il ne sert a rien d’aller trop vite, Hugh est consciencieux. C’est comme cela qu’on a le plus de chance de blesser ses chiens. Il favorise les pauses, les snacks, pour toujours avoir des chiens frais et qui ont l’envie de courir. C’est avec cette méthode  qu’ il passe les check point avec des chiens frais qui jappent d’excitation pour repartir, alors que les autres concurrents avaient des chiens exténués cherchant a se reposer. Sur les courses, il aime beaucoup, profiter des moments, écouter la nature. Il n’est pas de la génération téléphone, sms…

Il les fait courir en course jusqu’à 8/9ans généralement. Ensuite, ils font des baptêmes de traîneaux en Alaska pour les touristes. Sa dernière chienne l’a quittée récemment elle avait 18ans.

Les personnes qu’il admire le plus, ne sont pas  forcément des personnes connus dans le monde du mushing., car ses derniers courent pour le plaisir et non pour la gagne tout comme lui. Celui qui court pour la gagne, arrêtera un jour de courir lorsque  celui qui court pour le plaisir, courra longtemps, comme Joe Redington qui a couru jusqu’à ses 80ans.

1235402_785133381505521_1855659334_n

Est venu le moment des anecdotes ou nous avons bien rit:

Du temps où  il a rencontré son premier Caribou sur une de ses premières courses et où celui-ci a commencé à le charger, il a alors planté l’ancre a neige et est allé se cacher derrière un arbre. Le Caribou continuait toujours à charger, il a alors ordonné à  ses chiens de partir. En sortant l’ancre a neige, elle a accroché le Caribou qui a finit par tomber sur le traîneau. Les chiens sont donc partis avec le traîneau cassé, et Hugh, loin derrière, à pied .

Ensuite est venue le moment ou il a abordé son  plus beau souvenir partagé avec  ses chiens, et le plus pénible.

Le plus beau était en traîneau, avec sa compagne Nicole, chacun avec leur attelage (qui va justement participer à la Yukon Quest cette année ). Ils ont rencontré un troupeau de Caribou en pleine course courant à leur coté, ils avaient l’impression de faire la course avec eux.

Le plus pénible a été la perte de Geronimo, un de ses chiens perdu sur une course.

Son rêve, est de réalisé une course, sans balisage, sans tracé. Certains se plaignent que le traçage n’est pas suffisamment visible. Alors que les natifs se demandent encore pourquoi ils ont besoin de ça ^^.

Je pourrais te raconter encore des tas et des tas de choses. Mais la, je vais devoir faire une pause pédagogique pour m’aérer ^^.

En tout cas, je suis rentrée chez moi, plus amoureuse que jamais de ma Alaska. Heureuse de voir qu’il y a des gens qui réussissent, en se souciant vraiment de environnement et d’avoir une réelle considération pour leurs chiens. J’adore vraiment !!!!

1185304_10201345251087758_1646323967_n

Les réactions!!!

Catherine Fontaine « Dommage que le monde du mushing français ne se bouge pas plus que cela pour voir et entendre un musher vainqueur de la Quest, et avec autant d’expérience et plein d ‘anecdotes et de tips de training de routine de check points etc … une belle soirée, et Hugh Neff en ce moment juste en face de moi, qui pianote aussi sur son PC, un truc incroyable et presque irréel »

Karolyn Tim « C est des étoiles pleins les yeux et des rêves pleins la tête que je vais maintenant me coucher  merci merci.  »

Fabrice Theulier »Bonne soirée, pleine de renseignements utiles, baignée d’anecdotes, originales et amusantes. J’ai beaucoup apprécié »

Emilie Schaeffer « La conférence était géniale, Hugh Neff est un gars humble, qui ne se prend pas la tête, j’ai appris plusieurs choses ce soir là, que je mettrais à l’oeuvre toute ma vie. Si j’avais l’occasion de rencontrer d’autres mushers je n’hésiterais pas à y aller, même si il faut faire des kilomètres. Un grand merci à lui.. »

 

1185537_785133648172161_289015188_n

Un grand merci à Karolyn, et merci à tous ceux qui ont partager leurs impressions. Un grand monsieur dans un petit univers.

Commentaires

comments

Laisser un commentaire

Swisscool Mushing

swisscool mushing logo

Animaute

Animaute.fr, site de gardiennage de chiens et chats partout en France

Facebook

Facebook du husky sibérien

GLOBE3T

GLOBE 3T fabricant des trottinettes tout terrain Evo et électriques